L'amiante c'est quoi ?

Amiante    

 

Interdit en France depuis 1997, l'amiante est toujours présent dans les bâtiments construits avant cette date. Des dizaines de millions de mètres carrés de matériaux amiantés sont encore en place.

L'amiante est une fibre minérale naturelle massivement utilisée pendant plus d’un siècle, dans des milliers de produits à destination industrielle ou domestique, pour ses performances techniques remarquables associées à un faible coût.

Pour ce qui concerne le BTP, de nombreux matériaux, comportant de l’amiante, ont été fabriqués, notamment :

 

  • des plaques ondulées,
  • des ardoises,
  • des conduits ou canalisations en amiante-ciment,
  • des dalles ou revêtements de sols en matière plastique,
  • des faux-plafonds,
  • des cloisons,
  • des mortiers, colles, enduits, mastics, joints, peintures, bitumes,
  • des calorifugeages et flocages à base d'amiante qui servaient aussi à isoler des gaines, conduits, canalisations, plafonds, cloisons


Pour tout travail de rénovation, d’entretien, ou de maintenance dans des bâtiments antérieurs à 1997, que vous soyez électricien, plombier, peintre…., vous êtes donc assuré de rencontrer de l'amiante.
 

 

Effets sur la santé


Des expositions courtes et répétées à l’amiante peuvent provoquer de graves maladies respiratoires. Ces maladies se déclarent en moyenne 20 à 40 ans après le début de l’exposition.

De 400 à 500 fois moins épaisses qu'un cheveu, les fibres d'amiante invisibles dans les poussières de l'atmosphère se déposent au fond des poumons. Elles peuvent alors provoquer des maladies bénignes comme les plaques pleurales ou graves comme les cancers des poumons et de la plèvre, les fibroses (ou asbestose)…

Certaines maladies peuvent survenir même pour de faibles expositions. La répétition de l’exposition augmente la probabilité de tomber malade. Les effets sur la santé d’une exposition à l’amiante ne sont pas immédiats : ils surviennent plusieurs années après le début de l’exposition, voire après le départ à la retraite.

 

Les risques d'exposition

 

Les risques d’exposition surviennent lors de la libération de fibres d’amiante en cas d’usure ou lors d’interventions mettant en cause l’intégrité de ces matériaux et produits (perçage, ponçage, découpe...).
 

On distingue par exemple :

 

  • Les matériaux comme les flocages, les calorifugeages et certains types de faux-plafonds, pouvant libérer des fibres d’amiante du seul fait de leur vieillissement, ces matériaux composent la liste A de matériaux définis dans l’annexe 13,9 du décret du 3 juin 2011.

 

  • Les matériaux tels que les plaques et ardoises d’amiante-ciment, les dalles de sol en vinyle amiante ou les conduits de vide ordures, dans lesquels l’amiante est lié à une matrice solide, pour lesquels le risque de dispersion des fibres intervient notamment à l’occasion de travaux.

 

Nos coordonnées :

FRANCE DESAMIANTAGE
ZA DE LA LANDE

RUE DE LA LANDE
49360 TOUTLEMONDE

Tél : 02 41 62 35 11

Fax : 02 85 52 16 49

 

Email :

contact@france-desamiantage.com

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© FRANCE DESAMIANTAGE

Appel

Email